Jungle Train de Kota Bharu a Gemas
  

Jungle Train de Kota Bharu a Gemas

Kota Bharu, Malaisie le 21/11/2010

 

Le départ pour Kota Bharu signa la fin de la cote Est, qui est au final beaucoup plus traditionnelle et ou la religion est pratiquée plus assidument que sur la cote Ouest.

On posa donc nos valises quelques jours dans cette ville frontalière de la Thaïlande.

Ceci signa également le début d’un nouveau moyen de transport !!! Nous allions descendre par le centre du pays jusqu’à Gemas en train, et plus exactement le jungle train !!! Plus de 400km avec des paysages sublimes et une clim a fond qui veut te rendre malade.

Notre 1er arrêt fut à Gua Musang, petite bourgade en majorité chinoise, ou le touriste est peu présent quand tu vas manger dans un bouiboui. Du coup ils sont étonnés, mais contents de te voir. Quelques balades plus tard dont une dans une grotte, on ne s’attarda pas plus de 2 jours avant de reprendre le train.

 

La ville suivante fut Kuala Lipis : cette fois ce sont les indiens qui sortaient du lot.

Plus grande et plus vivante que l’autre ville, on y fit la rencontre des le début d’un vieil Indien possédant une société d’huile de palme. Il nous trimballa a droite a gauche et le 1er soir il nous présenta le clan des riches retraités du coin qui se rejoignaient tous les soirs au même resto pour manger et boire de la bière jusqu'à pas d’heure. Ce soir la, on descendit plus de 20 cadavres d’1L de bière. Ils ont la picole facile et ne vacillent pas lol.

Le 2e soir ce fut plus soft (autour d’une 10aine), mais un des papis a tenu à nous faire gouter de l’eau de vie maison, et la c’est partie un peu plus en cacahouète !!!

On resta 3 jours et on trouva un délicieux resto indien (bon en même temps on mange indien tous les soirs dans ce pays !!!).

 

La dernière étape fut Mentakab. On ne put faire le parc national du Taman Negara par manque d’argent et de temps, et on se rabattit donc sur cette ville ou une autre aventure aussi jouissante (surtout pour Myr) nous attendait.

A quelques kilomètres de la ville, une réserve et centre de réinsertion d’éléphants proposait gratuitement pleins d’activités. Apres un film sur comment ils traquent et ramènent les éléphants sauvages dans la réserve, on put ensuite leur donner a manger, leur faire prendre leur bain et faire un petit tour dessus !!!

 

A noter que la encore on fit la rencontre d’une famille dont le père était policier, qui se chargèrent de nous emmener et ramener gentiment a destination vu que les bus n’allaient pas jusqu’au bout (on avait dit qu’on le ferait avec la police !!)

On resta 3 jours avec tous les soirs un marché nocturne au pied de notre hôtel, ou on se cassa le bide et découvrit pleins de bonnes choses !!!

 

Enfin, on prit donc une dernière fois le train pour Gemas. Une fois a destination on dut prendre un 1er bus pour 2h, puis un second pour nous emmener a Malacca, sublime ville coloniale… . Mais ca c’est une autre histoire.

 

Commentaires



Autres récits de voyage

Autres Recits en Malaisie